Print Friendly, PDF & Email
0
0
0
s2sdefault

COMMUNIQUE DE L’ASSOCIATION
DES MAROCAINS EN FRANCE
A L’ISSUE DE SON 19EME CONGRES

Le 15 juin 2019, à Eragny-Sur-Oise (dans le Val d’Oise), a eu lieu le 19ème congrès de l’Association des Marocains en France (AMF) sous le thème : « Pour une justice sociale, non aux extrémismes ». Ce slogan traduit le sentiment d’un besoin réel de dignité, de justice sociale, d’égalité des droits de toutes et de tous en France et ailleurs.

Ce congrès s’est tenu dans un contexte international marqué par la succession d’événements dramatiques et surtout des guerres qui ont fait plusieurs milliers de victimes innocentes dans le monde comme au Yémen et dans d’autres régions. Ce contexte est marqué également par la recrudescence des actes de violence et de terrorisme perpétrés par des groupes extrémistes religieux de tout bord. L’AMF dénonce sans aucune ambigüité toute forme d’extrémisme religieux.

Le congrès exprime également ses inquiétudes concernant le dérèglement climatique en cours et rappelle que les véritables responsables de cette situation sont les grandes puissances et les groupes industriels multinationaux et l’ultralibéralisme financier dominant. L’AMF appelle à la mise en œuvre d’une véritable transition écologique, au niveau mondial en commençant par mettre fin aux guerres, à l’exploitation des richesses et des ressources des pays du Sud. Une véritable politique d’accueil des réfugiés climatiques comme des réfugiés politiques est plus que jamais nécessaire.

Concernant l’évolution inquiétante de la question palestinienne, l’AMF dénonce les plans américano-israéliens en cours visant la liquidation pure et simple de la cause du peuple palestinien, avec la complicité des régimes arabes. Face à cette situation préoccupante, l’AMF tient à exprimer sa solidarité totale avec le peuple palestinien et ses droits historiques et légitimes.

Ce congrès a eu lieu quelques jours après les élections européennes qui ont vu la montée en puissance des nationalismes et des partis d’extrême droite en Europe et notamment en France où l’extrême droite est arrivée en tête de ce scrutin. A ce sujet, les congressistes ont exprimé leurs vives inquiétudes face à la montée de ces populismes et nationalismes au niveau européen. Ils réaffirment dans le même temps leur dénonciation des politiques européennes en matière d’immigration et d’accueil des réfugiés de plus en plus sécuritaires et répressives.

Le congrès de l’AMF s’inquiète de la multiplication et la banalisation des discours et des actes stigmatisant les migrants et les réfugiés. Les congressistes se sont engagés, à ce propos, à continuer le combat pour une politique migratoire progressiste garantissant l’égalité des droits pour toutes et pour tous.

La situation sociale, économique et des droits humains au niveau africain préoccupent les militantes et les militants réunis dans ce congrès. L’AMF exprime sa solidarité inconditionnelle avec les aspirations et les attentes exprimées par les peuples algérien et soudanais pour la justice, la liberté et pour un véritable état de droit et la démocratie. L’AMF dénonce les agissements du pouvoir marocain envers les revendications légitimes du peuple marocain et appelle à la libération immédiate et inconditionnelle de tous les prisonniers politiques et d’opinion.

A la veille du 60ème anniversaire de la fondation de l’AMF, ce congrès s’est fixé comme objectif d’élargir encore plus son champ d’action et d’intervention sur le plan régional, national et européen en appuyant et en soutenant ses associations membres, notamment dans le domaine de la formation de ses militant(e)s et ses bénévoles. Cela doit nécessairement passer notamment par l’encouragement des femmes et des jeunes à s’impliquer davantage dans les instances dirigeantes des associations.

Après avoir adopté les rapports d’activité et financier, le congrès a adopté les nouveaux statuts de l’AMF, discutés et modifiés au cours d’une séance extraordinaire de l’Assemblée Générale. Il a adopté également un document intitulé « Charte de l’AMF » rappelant et officialisant les valeurs portées par l’AMF en termes d’égalité, de justice sociale, de solidarité, de tolérance, du vivreensemble, de paix, de lutte contre toutes formes de discriminations, et de réaffirmer son caractère indépendant, démocratique progressiste et laïc.

A l’issu de ce congrès, un Conseil d’Administration a été élu et a désigné en son sein un Bureau composé de neuf membres en répartissant les tâches comme suite :

Sami Ghalbzouri (Président),
Nora Kass, Mohamed Zaid, Abdellah Chacroune et Youssef Tahri (vice-présidents).
Mohamed Lachhab (Secrétaire général) et Nadia Bounajma (Secrétaire générale Adjointe).
Elhoussine Sardouk (Trésorier) et Jamal Moustaid (Trésorier Adjoint).

Eragny Sur Oise
Le 15 juin 2019

Communiqué du 19ème congrès de l'AMF

Liste des membres du Conseil d'Administration


Actualités

L’association des Marocains en France (AMF) présente à tous ses adhérent(e)s, militant(e)s et ami(e)s, à tous ses partenaires institutionnels et associatifs, ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2019 et formule l’espoir que les valeurs de solidarité, d’égalité, de justice et de paix soient...
Le bureau de l'AMF nouvellement élu après le 19ème congrès s'est réunion ce 5 octobre 2019 pour...
Comme chaque année l'AMF participe à la fête de Saint-Denis. La Fête de Saint-Denis, qui se tient...
Le 28 septembre à Angers : Séminaire interne du Forim Le FORIM dans toute sa richesse et diversité...
L'association Espace solidaire 93 (AMF) a comme chaque année participé à la fête de quartier à...
Grand 8 revient revient pour sa 5e édition les jeudi 26 et vendredi 27 septembre Plus de 250...
COMMUNIQUE DE L’ASSOCIATION DES MAROCAINS EN FRANCE A L’ISSUE DE SON 19EME CONGRES Le 15 juin...