Print Friendly, PDF & Email
0
0
0
s2sdefault

Réseau Mémoires-Histoires :
1/ Voir le Rapport 2014 « dynamiques territoriales histoire/mémoires de l’immigration »

Suite à la recherche-action collaborative lancée en 2014 par le Musée de l’Histoire de l’Immigration sur le thème « Dynamiques territoriales histoire/mémoires de l’immigration » (à consulter ici), le Réseau Mémoires-Histoires en Ile-de-France a produit un rapport afin d’interroger, à l’échelle de l’Ile-de-France, les expérimentations et savoirs que construisent les associations sur la thématique migratoire et les dynamiques territoriales qu’elles sont à même d’impulser.

 

2/ Un séminaire est prévue 16 mars prochain qui aura lieu de 10H à 18H :
Centre d'animation Place des Fêtes/Ligue de l'Enseignement
Salle Coluche
2-4, rue des Lilas
75019 Paris - Métro Place des Fêtes (Ligne 11)

A ce jour, une quinzaine de structures ont confirmé leur présence pour cette date.

Vous avez toutes et tous été destinataires de la proposition de programme faite par Julien Neiertz de l'association Metropop ! . Afin de préparer au mieux ce séminaire, il est essentiel que vous réagissiez à cette proposition de programme par des ajouts et/ou modifications… ET des pistes de réflexion (en quelques lignes) sur la dynamique de notre réseau.

En attendant pour nourrir vos réflexions, et comme nous ne partons évidemment pas de zéro, je vous propose de relire les documents suivants, ci-joints :
- Dynamiques territoriales Mémoires-Histoires , Rapport régional Ile-de-France que j'ai présenté pour notre réseau lors des Assises nationales de la CNHI (octobre 2014), à l'occasion d'une enquête nationale sur le sujet. Voir sur notre site également à : http://memoires-histoires.org/wordpress/publications-editions/
Nous avions pris le parti d'organiser - en amont de ce rapport - en collaboration avec la CNHI des ateliers thématiques qualitatifs autour des questions suivantes :
A - Comment les structures inscrivent-elles les projets de l’histoire/mémoire dans leur démarche globale ?

- Genèse des projets

- Devenir des projets

B- Quelles logiques partenariales sont-elles mis-en œuvre ?

- Quels exemples ?

- Apports et limites

C- Quelles formes d’action participative ?

- Participation des habitants

- Autres publics (jeunes, scolaires, inter-générationnel…)

- Formes et types de restitution

D- Quelles dynamiques d’action collective : réseaux institutionnels, réseaux d’acteurs

Notre rapport reprend en analyse et en synthèse ces éléments de débats et d'échange de ces ateliers thématiques. Je vous conseille vivement de le lire ou relire d'ici samedi prochain, ou du moins de lire le résumé du rapport ci-joint.

Extrait du rapport :

" Une dynamique de réseau ne se décrète pas. Elle pré-existe en amont de toute volonté (ou de décision) de faire et/ou d’agir ensemble. Les acteurs du réseau francilien - à l’instar d’autres réseaux - oeuvrent pour la plupart depuis plusieurs années, voire deux à trois décennies sur les thématiques mémorielles. Leurs pratiques et savoirs sont inscrits dans le réel du terrain sur une durée longue. Les fondations du réseau reposent sur ce double ancrage : une maitrise des contenus et une connaissance du terrain. Cette autre condition donne tout sens à la dynamique en cours. Cette dynamique est constitutive. Elle peut être hésitante, connaître un arrêt, être diluée dans une approche globalisante ou consensuelle.

Il importe de rester vigilants face à toute forme d’instrumentalisation pour des raisons stratégiques, que celle-ci émane de l’institution ou des acteurs eux-mêmes. Une tête de réseau peut s’affirmer pour peser sur le sens des orientations et des actions à mener. Les logiques de pouvoirs sont en fait de mise dans toute forme d’association, de fédération ou d’organisation d’intérêt général, générant ainsi de la hiérarchie et de la verticalité, et habillant les discours en dépit de l’évidence des pratiques.

La dynamique du réseau francilien Mémoires/Histoires s’est construite d’emblée en contre-pouvoir de par son objet même. Le pluriel des termes invite à une intelligence des approches qu’elles soient singulières ou collectives : le réseau pose l’exigence de relations horizontales. La transversalité des problématiques et des champs d’intervention, leur articulation constituent une proposition d’ouverture. La transdisciplinarité, reflet de l’hétérogénéité des acteurs composant le réseau, n’est pas que formelle : elle favorise une variété de combinaisons.

Cette confrontation pratique et théorique, à condition qu’elle soit permanente, produit de l’intelligence collective, elle décloisonne. Que veut dire alors mutualiser ? Mutualiser signifie alors, se départir de tout réflexe réfléchi ou inconscient de pouvoir et d’intérêt, qu’elles que soient les capacités ou moyens d’actions à disposition : le réseau est aujourd’hui constitué de près d’une quarantaine d’acteurs aux capacités et organisation différentes, et nombreux sont les autres d’acteurs sont intéressés par la démarche qui est proposée…".

 

Vous pouvez également vous référer aux Actes du Printemps de la Mémoire 2013 :

- Travail de mémoires, travail d'histoire : quels nouveaux enjeux ? avec de riches contributions de scientifiques, d'acteurs associatifs, culturels, institutionnels et élus sur les problématiques qui nous concernent. Egalement accessible sur le site de notre réseau, voir : http://memoires-histoires.org/wordpress/publications-editions/

 

Je fonde réellement l'espoir que ce séminaire donne une nouvelle impulsion à notre réseau, pleine de sens et sans effet de communication. Et en cela, je mettrai à disposition toute mon énergie pour que cela soit possible.

 

Amicalement,

Mohammed Ouaddane (Délégué général)

Réseau Mémoires-Histoires en Ile-de-France

06 11 29 59 18

 

 

 


Actualités

L’association des Marocains en France (AMF) présente à tous ses adhérent(e)s, militant(e)s et ami(e)s, à tous ses partenaires institutionnels et associatifs, ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2019 et formule l’espoir que les valeurs de solidarité, d’égalité, de justice et de paix soient...
L'AMF participe à New York, dans le cadre du FORIM, au Forum "sur les droits des femmes et la...
Diffusion du film: " Une Education Décente pour Tous" au collège Pablo Picasso à Eragny dans le...
L'association "Espace solidaire 93" (membre de l'AMF) a organisé le 23 février 2019 une brocante....
Participation de l'AMF à l'Assemblée générale de l'amicale des habitants de Saint-Denis centre.
Les ONG doivent-elles se tenir à distance du débat public dès lors qu’il est question de...
Réseau Mémoires-Histoires : 1/ Voir le Rapport 2014 « dynamiques territoriales histoire/mémoires...