Print Friendly, PDF & Email
0
0
0
s2sdefault

COMMUNIQUE DU FORUM PALESTINE CITOYENNETÉ SUITE A LA DÉCISION D’ANNEXION DE LA VALLÉE DU JOURDAIN PAR ISRAËL.

Le gouvernement d’occupation sioniste a fait voter à La Knesset la "loi de l’état juif" en juillet 2018, soit quelques mois après la reconnaissance de Jérusalem comme capitale de l’état sioniste, en décembre 2017 par Donald Trump, derrière lequel s’est rangé l’axe des autocrates arabes. Aujourd’hui le gouvernement du régime d’apartheid a décidé d’annexer une grande partie de la Cisjordanie. Cette décision ne date pas d’aujourd’hui, c’est un plan qui a été conçu par le général israélien Yigal Allon en juin 1967, soit il y a 53 ans jour pour jour. Ce plan prévoyait l'annexion de Jérusalem et de ses environs par Israël et scindait la Cisjordanie en deux en attribuant la vallée du Jourdain et l'est de la Cisjordanie à Israël.

Depuis, l’annexion rampante s’est inscrite dans le processus de colonisation systématique à l’oeuvre depuis plus d’un siècle sur toute la Palestine. Et cette décision n’est que la consécration d’une politique expansionniste visant à transférer la souveraineté et la juridiction sur l’ensemble de la Cisjordanie et sur la vie des palestiniens.

Depuis plus de 72 ans les palestiniens subissent des violations des droits fondamentaux et de façon continue : démolitions, restrictions à la liberté de circulation, transferts forcés, arrestations, assassinats extra-judiciaires. De tels crimes de guerre ne peuvent advenir que dans une situation d’occupation et de colonisation enracinée, et l’annexion ne ferait qu’envenimer ce contexte. L’exemple de Jérusalem-Est annexée par une loi en 1980 en est la preuve, en l’espace de 20 ans, la population de colons israéliens a doublé.

La colonisation s’accélère déjà sur le terrain et l’annexion formelle ne ferait que renforcer cela. Près de 150 villages palestiniens rassemblant 140 000 habitants pourraient être inclus dans les zones annexées, les rendant encore plus vulnérables aux transferts forcés, à l’expropriation et l’accaparement des terres agricoles.

Dans un communiqué de plusieurs organisations de la société civile palestinienne appel le mouvement de solidarité international qu’il est urgent de reconstruire une stratégie et un programme de libération nationale de la Palestine, d’une part, ainsi que renforcer des actions du mouvement de solidarité internationale sur la base du BDS et tous les mouvements démocratiques contre l’injustice et le colonial autres actions.

Nous affirmons notre volonté et notre détermination à poursuivre la lutte pour réaliser nos droits, nationaux, l’autodétermination, le droits au retour de réfugiés , le démantèlement de régime coloniale sioniste et construire un état unique démocratique et séculier sur la terre de toute la Palestine, un état de citoyenneté, sans distinction de religion, de genre.

Vive la résistance palestinienne

Palestine vivra, Palestine vaincra.

FORUM PALESTINE CITOYENNETÉ

LE 27 JUIN 2020


Actualités

"L’association des Marocains en France (AMF) présente à toutes et tous , à ses militant(e)s, adhérent(e)s et ami(e)s, à ses partenaires institutionnels et associatifs, ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2020 et formule l’espoir que les valeurs de solidarité, d’égalité, de justice et de...
Département 93 : rencontre contre les discriminations « Près de 6 habitants sur 10 en...
ASDHOM Communiqué : Maroc: Le deux poids, deux mesures règne en maître L’Association de Défense...
L'AMF : cherche un service civique pour mission "Médiation sociale" La mission qui sera confiée au...
Marche des sans-Papiers : Nous voulons marcher vers l’Elysée ! Le Préfet de police de Paris a...
La migration est une question complexe, avec de nombreux aspects qu’il convient d’évaluer...
Réunion de la Commission migration de la coordination SUD qui s'est déroulée le 17 09 Pour...