Print Friendly, PDF & Email
0
0
0
s2sdefault

Après 55 jours de grève de la faim, Soulaiman Raissouni est entre la vie et la mort. Il a entamé une grève de la faim illimitée le 8 avril dernier pour protester contre son emprisonnement, ses conditions de détention et retrouver sa liberté afin de préparer son procès. En réponse, l’administration judiciaire refuse sans motif sa remise en liberté, et l’administration pénitentiaire atteint encore plus son intégrité en publiant des communiqués diffamatoires sur sa santé qui ne serait pas si dégradée que cela et sur le fait qu’il ne mènerait pas véritablement une grève de la faim, tout en faisant pression sur lui pour qu’il arrête sa grève de la faim !... Or, ses proches peuvent témoigner de son état de santé (il a perdu plus de 32 kg et perd de plus en plus souvent conscience) qui s'est terriblement dégradé.

Agissons ensemble avant qu'il ne soit trop tard !

AMF


Actualités

Cher.es ami.es, chers partenaires L’AMF et toute son équipe vous adresse les meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2021. Qu'elle soit une année de paix, de solidarité, d'égalité et de justice sociale.
L'AMF cherche partenaire associatif pour partager son local. Vous pouvez vous adresser à : Souad :...
IDD : Débat « Les femmes migrantes à l'heure de la vieillesse » Ce débat par zoom organisé par IDD...
FORIM : migrants et diasporas, quels sont les impacts de la crise du COVID-19 ? un débat sur les...
Après 55 jours de grève de la faim, Soulaiman Raissouni est entre la vie et la mort. Il a entamé...
L'AMF multiplie les réunions de ses commissions en vue des activités dété. Ainsi en est-il de la...
L'AMF a participé le 31 mai 2021 à la réunion zoom de la commission égalité Femmes/Hommes du FORIM .